Le LASIK

Le LASIK « Laser in-Situ Keratomileusis » consiste à découper une très fine lamelle cornéenne, appelée « capot », à l’aide du laser femtoseconde. Le capot est ensuite soulevé (mais toujours attenant à la cornée) pour appliquer le laser excimer permettant de corriger le défaut visuel en remodelant la cornée, en quelques secondes.
La technique du LASIK permet de corriger des myopies plus fortes que la PKR de surface avec une récupération visuelle plus rapide.
L’intégrité de la cornée est ainsi conservée, l’épithélium est laissé en place sur la lamelle, la cicatrisation est rapide et la vue est recouvrée en quelques heures. Les deux yeux peuvent être opérés le même jour.

La technique SMILE® (Small Incision Lens Extraction)

Rendue possible grâce à la technologie du laser VisuMax®, elle est la dernière innovation en matière de chirurgie réfractive. Cette technique ne nécessite pas la découpe et le soulèvement d’un capot cornéen. Un lenticule réfractif est créé dans la cornée intacte et extrait par une petite incision (3 à 4 mm).
Le traitement est effectué entièrement par le laser femtoseconde, et en une seule étape.
Le patient bénéficie d’une chirurgie moins traumatisante avec une meilleure cicatrisation et une récupération visuelle plus courte permettant une reprise rapide des activités.

La PKR (PhotoKératectomie Réfractive) ou laser Excimer de surface

C’est la technique laser la plus ancienne, elle a vu le jour il y a plus de 30 ans. Cette technique a fait ses preuves, elle est réservée aux traitements de myopies faibles et moyennes, et à certains cas ne pouvant être traités par le LASIK, par exemple pour une cornée trop fine ou asymétrique.

Le chirurgien retire l’épithélium (peau de la cornée) pour appliquer le laser sur la surface de la cornée en rescultant celle-ci pour corriger le défaut visuel. C’est ce qui engendre une cicatrisation plus longue et plus douloureuse. La vision reste floue plusieurs jours, jusqu’à la repousse de l’épithélium.