Le bilan pré-opératoire

La correction de la vision par le laser est une méthode fiable et efficace dont la précision du traitement repose sur la qualité du bilan préopératoire.
L’analyse de la cornée (son épaisseur, son élasticité, la topographie de sa surface), l’examen de la rétine et du nerf optique figurent parmi les principaux examens réalisés pour chaque œil.
Ce bilan ophtalmologique très complet permet de mesurer très précisément le ou les défauts visuels, de déceler une éventuelle contre-indication à la chirurgie au laser et de définir la technique la plus adaptée si l’intervention peut être réalisée.

Lors de l’examen, l’ophtalmologiste apprécie également la motivation ainsi que les attentes du candidat à l’intervention et répond à toutes les questions qui lui sont posées.

Il est indispensable d’enlever vos lentilles de contact (si vous en portez) :
– minimum 3 jours avant la consultation pour les lentilles souples,
– une semaine avant la consultation pour les lentilles rigides ou semi-rigides.

WOMAN-TEST-2

L’intervention

L’intervention en elle-même est totalement indolore car elle est réalisée sous anesthésie locale avec quelques gouttes de collyre qui vont rendre l’œil insensible. Cependant, une sensation de grain de sable peut être ressentie peu de temps après l’intervention et pendant quelques heures.
Pendant l’intervention, le patient est allongé, les paupières sont maintenues ouvertes par un petit instrument appelé blépharostat.
L’intervention dure une vingtaine de minutes pour les deux yeux. Le départ de la clinique se fait rapidement après contrôle par le chirurgien ophtalmologiste.
Pendant quelques heures, un flou visuel peut gêner la conduite automobile. Pour votre sortie, prévoyez une personne capable de vous reconduire ou un taxi.

INTERVENTION-02

Le suivi post-opératoire

Avec la procédure LASIK, la récupération visuelle est très rapide et la plupart des patients peuvent reprendre leurs activités professionnelles dès le lendemain ou le surlendemain. Le traitement post-opératoire se limite à la prescription de collyres antibiotiques et anti-inflammatoires ainsi qu’à des larmes artificielles.

Avec la procédure PRK, la récupération visuelle est plus lente et permet de reprendre une activité normale après 4 à 5 jours. Le chirurgien retire les lentilles pansements après 2 à 3 jours. Le traitement post-opératoire se limite à la prescription de collyres antibiotiques et de larmes artificielles durant une semaine à plus, si nécessaire.

Quelques précautions devront cependant être respectées : (* Pour la technique Smile, 7 jours suffisent.)

  • Ne pas se maquiller les yeux pendant 10 jours*.
  • Ne jamais se frotter les yeux pendant 10 jours* même en cas de picotements ou de larmoiements.
  • Éviter les projections (eau, shampooing, produits de toilette…) et l’exposition à la poussière durant 8 jours.
  • Se protéger du soleil avec des lunettes de soleil.

Pendant 3 semaines au moins : (Pour la technique Smile, 7 jours suffisent.)

  • Aucun sport à risque (balle, ballon, coups, plongée…).
  • Aucune baignade (bain de mer, piscine).

Il n’existe pas de chirurgie sans risques aussi minimes soient-ils et la prudence impose de les connaître afin de les prévenir. Les protocoles et contrôles assurent une sécurité maximum renforcée par un processus d’assurance qualité.