Actualitésquestions avant opération ou chirurgie refractive

Vous hésitez encore à vous faire opérer des yeux ? Vous craignez la douleur pendant l’opération et vous avez peur de perdre la vision ?

Voici 5 questions pour lever le voile sur ces idées reçues.

1.Quel type de chirurgie réfractive est faite pour moi ?

La chirurgie des yeux au laser existe depuis plus de 30 ans. Elle est une des interventions chirurgicales les plus pratiquées en France et dans le monde. Et autant vous dire, qu’il y a eu pas mal de progrès technologiques ces dernières années ! Trois grandes techniques existent : la PKR ou le laser excimer de surface, le LASIK et la technique SMILE. Chacune d’elle est utilisée en fonction de votre défaut visuel mais aussi de votre mode de vie et de vos attentes. Ainsi, le laser permet de corriger de nombreux défauts visuels tels que la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la presbytie. Si vous souffrez d’un kératocône, il est également possible de penser à la chirurgie réfractive.

2.Comment se passe la première consultation avec le chirurgien ophtalmologiste ?

L’opération des yeux au laser exige un bilan préopératoire minutieux, réalisé par un praticien qualifié et expérimenté. Cette consultation préopératoire est essentielle. Elle permet au chirurgien d’effectuer un bilan complet qui va lui permettre de déterminer si vous êtes éligible à l’intervention. Topographie cornéenne évaluant la régularité de la cornée, mesure de l’épaisseur de la cornée, mesure de la pupille… Vos yeux n’auront plus aucun secret pour votre chirurgien ! Entre la consultation préopératoire et le jour de la chirurgie réfractive, un délai de réflexion de 15 jours est obligatoire. Si toutes les conditions sont réunies, vous pouvez donc vous faire opérer assez rapidement.

3.Est-ce qu’il existe des contre-indications concernant la chirurgie des yeux au laser ?

Une myopie évolutive, une myopie trop forte (supérieur à 10 d) ou une cornée trop fine font partie des contre-indications les plus fréquentes. De façon générale, c’est surtout la stabilité de votre vision qui compte. Vous devez avoir une vue stable depuis au moins deux ans pour prétendre à une opération des yeux au laser. Vous devez aussi être âgé d’au moins 18 ans car la croissance de l’œil se termine entre 18 et 25 ans. Concernant les femmes enceintes, la chirurgie réfractive est possible en tout début de grossesse. Ensuite, il est conseillé de reporter votre intervention après la venue de bébé, idéalement dans les 3 mois qui suivent l’accouchement. Ce délai permet un retour à la normale des taux sanguins d’hormones. Les hormones peuvent, en effet, entraîner de légères modifications de la teneur en eau de la cornée, et donc, modifier la vision.

4.La chirurgie des yeux au laser fait-elle mal ?

C’est certainement la question la plus fréquemment posée concernant la chirurgie des yeux au laser ! Rassurez-vous, les techniques d’aujourd’hui ont tellement évolué que le risque de cécité est inexistant. Les complications de la chirurgie réfractive par laser sont rares car le chirurgien ne rentre pas dans l’œil à proprement parler. II va traiter le défaut de l’œil en surface, ce qui limite fortement les complications potentielles. Tout au plus, vous allez ressentir une légère gêne lorsque le chirurgien va humidifier l’œil ou lorsqu’il va poser un écarteur pour maintenir l’œil ouvert pour l’opération. L’opération est strictement indolore grâce aux collyres anesthésiants. Sachez donc que cela limite de façon très significative ses complications potentielles votre vision ne va pas empirer après une opération au laser et que vous ne risquez pas non plus de devenir aveugle !

5.Est-ce que je vais devoir poser une semaine de congés après mon opération des yeux au laser ?

Les avancées technologiques permettent une meilleure récupération et quasiment aucune éviction sociale. Certains patients, qui se font opérer le matin via la technique dernière génération SMILE, peuvent même reprendre leur travail le lendemain ! En fonction de la technologie qui sera utilisée pour réaliser votre opération (PKR ou LASIK), vous avez la possibilité de reprendre votre activité professionnelle dès le lendemain (pour un Femtolasik ou un Smile), ou au plus tard une semaine à 15 jours voir plus pour une PKR après l’opération. Si l’opération est réalisée en ambulatoire, l’idéal est de se faire accompagner le jour de votre opération. Vous ressentirez comme un léger voile blanchâtre qui vous permettra difficilement de conduire en voiture juste après l’intervention. Ce voile disparaît entre cinq et six heures après l’opération. Le début d’une nouvelle vie sans lunettes !

 

Les effets de la chirurgie sont beaucoup mieux maitrisés actuellement avec une précision remarquable des lasers. Ils permettent de vous garantir une vision sans lunettes ou lentilles dans la majorité des cas. S’il existe différentes techniques de chirurgie réfractive, la première chose à faire est de s’assurer que votre œil soit opérable. Le Centre laser Elsan Vision à Toulon réunit toutes les technologies de dernière génération et l’expérience de ses chirurgiens ophtalmologistes. « Que vous soyez myope, astigmate, hypermétrope ou même presbyte, faire une opération des yeux au laser permet à tout le monde de retrouver le plaisir d’avoir une vue nette », explique Belkacem Asli, Responsable du Centre Laser Elsan Vision Toulon. De quoi dire définitivement adieu à vos lunettes ou vos lentilles et de laisser place à une vie sans contrainte !

 

doctolib questions rendez-vousPrendre rendez-vous en ligne